Carottes fermentées aux épices

15 min
Facile
Bon marché
fermentation carotte

SOMMAIRE :

La recette

U

ne recette qui nous vient du Maroc et qui vous permettra de déguster vos carottes tout au long de l’hiver. En effet, grâce à la lactofermentation, vous pouvez conserver facilement les légumes dans votre placard et même leur apporter une plus-value.

Pour plus d’information sur la lactofermentation

Recette

Tous les aliments que j’utilise sont bio !

Fermentation : 7 jours à température ambiante , puis entre 15 et 25°

Consommation : après 3 semaines

Conservation : plus d’1 an

Fermentation de la même manière : navets, radis, fenouil, courgettes en tronçons, avec les aromates que vous aimez.

Pour un bocal d’1 litre

Ingrédients :

1 kg de carotte

1 gousse d’ail

1 feuille de laurier

1 bâton de cannelle

1 c. à s. de graines de coriandre

1 c. à s. de graines de cumin

30 cl d’eau (attention, non chloré, donc pas d’eau du robinet)

10 gr de sel de mer (attention, sans anti agglomérant)

Préparation :

Rincez rapidement les carottes sans les éplucher et taillez-les en bâtonnets de 5 mm d’épaisseur et 4 cm de longueur environ.

Remplissez un bocal en tassant tout en alternant les carottes et les aromates.

Faites dissoudre le sel dans l’eau froide. Versez la saumure jusqu’à immerger les carottes. Attention laisser 2 à 3 cm entre la surface de la préparation et le haut du bocal car la fermentation peut la faire gonfler.

Fermez hermétiquement avec un joint en caoutchouc .

Il s’avère utile de marquer la date de préparation et le nom des légumes utilisés avec un feutre permanent sur le bocal.

Laisser fermenter (7 jours à température ambiante et 14 jours minimum dans l’armoire de votre cuisine, dans votre cellier ou à la cave).

Après ouverture, se conserve au frais plusieurs semaines.

Pour prélever les aliments dans le bocal, ne jamais mettre les doigts ou un objet pas propre. Je vous conseille d’utiliser des baguettes chinoises ou une pince à pain. Cela évitera de contaminer le bocal avec des mauvaise bactéries.

Attention, il y a un risque de contamination et de prolifération de mauvaises bactéries lors de la fermentation. Donc si une mauvaise odeur se dégage du bocal lors de l’ouverture, jetez le produit !

Bon appétit

Sources :

Marie-Claire Frédéric  (2016), Aliments fermentés, aliments santé. Éditions Gallimard.

A découvrir également

Miam-Ô-Fruit
Miam-Ô-Fruit
Smoothie au thé vert et à la poire
Smoothie au thé vert et à la poire
Kéfir de fruits
Kéfir de fruits
Ginger Ale (soda au gingembre)
Ginger Ale (soda au gingembre)
Carottes fermentées aux épices
Carottes fermentées aux épices
Soupe de brocoli et curcuma
Soupe de brocoli et curcuma

Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.